Mots du libraire

  • La montagne qui m'a sauvée

    Lauren Wolk

    Un coup de coeur de la Librairie Générale

    Au lendemain de la Grande Dépression, la famille d'Ellie n'a d'autre choix que de quitter la ville pour s'installer dans la montagne. Le choc est rude pour ces citadins qui menaient jusque là une vie paisible. Dans la rudesse d'une nature sauvage, ils vont devoir construire leur maison de bois et apprendre chaque jour à utiliser chaque ressource qu'ils peuvent trouver pour se nourrir.
    Contrairement à sa mère et à sa sœur, Ellie, jeune fille intrépide de 11 ans, s'accommode de cette situation et découvre peu à peu en elle un amour pour cette forêt qu'elle respecte profondément. C'est d'ailleurs en elle qu'elle puisera sa force lorsque son père tombera dans le coma suite à un accident. Et c'est encore elle qui la mènera à rencontrer la vieille femme du haut de la montagne que tous appellent la harpie ou la sorcière, et dont les pouvoirs pourraient peut-être l'aider à réveiller son père.
    Dans ce roman dense et riche, où Lauren Wolk rend parfaitement la puissance des liens familiaux, Ellie évolue, grandit, s'ouvre à ce qui l'entoure et apprend à regarder avec son cœur devenant ainsi une jeune fille qui s'affirme et se construit un nouveau destin.

    Anne

  • Les Arsène : La clef aux trois joyaux

    Bertrand Puard, Jeanne Hammel

    Le cambrioleur est de retour !

    Lupin est de retour, un brin plus vieux et reprend ses anciennes passions : les cambriolages. L'objectif ? Trouver les trois joyaux qui, une fois réunis forment une clef unique. Le motif ? Aider un ancien rival à prouver l'usurpation de trois vils personnes. Le challenge ? Des ados comme apprentis qui ont chacun leur propre motivation.

    L'aventure vous attend au tournant !

    Laura.

    Laura

  • L'étoile du soir

    Siècle Vaëlban

    Coup de coeur

    Préparez vos mouchoirs !

    Kinal, jeune fille proche de la nature, qui entend le chant des arbres et des cailloux de la montagne, va voir sa vie basculer. Sa soeur, la belle Chadna est atteinte d'une maladie mortelle : "les fleurs de chair". Kinjal va essayer de surmonter cette épreuve à sa façon, grâce à la nature. Elle croisera le chemin de deux jeunes panthères des neiges, qu'elle essaiera de sauver.

    Un roman fort et émouvant sur le lien spirituel qui relie deux soeurs à la nature.

    A partir de 10 ans.

    Laura.

    Laura

  • Qui se cache dans la grotte ?

    Sang-keun Kim

    Coup de coeur

    Croa ? Tu as peur ?

    Une petite (énorme !) fratrie de petites grenouilles décide de partir à la découverte de ce qui se cache dans la grotte voisine. Et si ce qui est caché à l'intérieur avait aussi peur de ce qui se trouve à l'exterieur ?

    Un album aux dessins doux qui s'adresse aux petits pour leur montrer qu'il ne faut pas avoir peur de ce que l'on ne connait pas.

    Parfois, les grosses bêtes ont aussi peur de l'inconnu.

    Laura.

    Laura

  • Défier la nuit

    Brigid Kemmerer

    Coup de coeur

    Des remèdes en veux-tu en voilà ! Ou pas !

    Vous n'avez pas peur de la nuit ? Alors défiez-là ! Tessa et Wess bravent chaque nuit les soldats royaux pour essayer de soigner les gens de basse condition d'une terrible maladie. Peu de moyens et pas assez de remèdes, des riches qui se soignent à outrance au mépris des besoins du reste de la population. Et si on ne leur disait pas tout ? Et si le tyran de roi et son terrifiant frère n'étaient pas ce qu'ils semblent être. Plongez dans l'aventure pour le découvrir !

     

    Laura

  • La douleur fait naître l'hiver

    Matteo Porru

    Coup de coeur

    De la neige à outrance

    Métier ? Déneigeur ! Où ? Quelque part en Sibérie... Là-bas, la neige recouvre tout. Et si l'on se met à l'enlever on découvre forcément des choses... C'est ce qui va se produire dans ce village imaginaire coincé au bord de la mer de Kara, celle que l'on trouve tout au nord de la Russie. Un lieu des plus perdus de la planète. Le village abritait la famille Legasov dont il ne reste plus qu'un seul représentant, Elia. Profession : déneigeur.

    C'est par une remarquable concision que Matteo Porru entame l'histoire des Legasov. L'isolement initial qui se dégage du livre se modifie peu à peu dévoilant une prospection subite menée par un étrange homme à la cravate bleu. Que comprendre de ces personnages aux dialogues elliptiques ? L'art de Matteo Porru réside dans une distillation poétique d'émotions. On pleure, on rit,on boit dans un froid capital.

    Jeu romancier de 23 ans, Matteo Porru est traduit en français pour la première fois. A propos de ce livre il confesse :

    "Tout a commencé au lycée, lors d'une explication de texte sur Dante. En lisant le chant du comte Ugolin, j'ai été frappé que l'on trouve de la glace dans l'un des endroits les plus profonds et les plus terribles de l'enfer. Dans mon esprit, ce lieu avait été toujours été un règne de feu et de douleur, mais jamais de glace et de solitude."

    Francois

  • Arctique solaire

    Sophie Van der Linden

    Coup de coeur

    Study from North Norway (Etude du Nord de la Norvège)

    Oui, on peut choisir un livre pour sa couverture. Pour Arctique solaire de Sophie Van der Linden, l'oeuvre d'Anna Boberg (1864-1935) intitulée Fishing Harbour with sunlit mountains exposée au musée national de Suède est déterminante. En effet ce roman révéle les conditions de la réalisation de ce tableau à partir d'un journal intime tenue par une femme exilée volontaire en Norvège sur les îles Lofoten.

    Ce texte est une confession, une tentative pour percer les mystères de la création quand celle-ci est confrontée à la représentation d'un paysage. Mais cette femme artiste écrit aussi à son mari une longue lettre d'amour et de remerciement pour avoir accepté cet éloignement.

    Arctique solaire retranscrit enfin l'immersion d'une femme dans un lieu qui lui est étranger, son attente des premières neiges et de l'hiver polaire puis des longs crépuscules qui autorisent des expositions au-devant de lumières exceptionelles. C'est ainsi qu'est né Fishing Harbour with sunlit mountains

    Francois

  • Loin du noir océan

    Astrid Monet

    Coup de coeur

    Un livre coup de poing!

    Dans un Barcelone des années 90, Sulyvane essaie de trouver un sens à sa vie. Après un drame familial dû au scandale du sang contaminé, il flotte dans cette ville à la recherche de ce que son frère Malone a voulu y trouver avant sa mort. Il y rencontrera les personnes qui vont l'aider à changer, voir la vie différemment et se percevoir autrement que dans les yeux de son frère.

    Le deuxième roman d'Astrid Monet est stupéfiant de réalisme, il traite d'un sujet de société avec délicatesse et émotion. Une ambiance "auberge espagnole" qui laisse une très forte impression. A dévorer!

    Emma

  • Les aventures de Lucky Luke d'après Morris : Les indomptés

    Blutch

    Coup de coeur

    Bang ! bang !

    Nous sommes d'accord, ce Lucky Luke n'est pas l'original mais il n'empêche, les attributs basiques du cowboy le plus...de l'ouest sont là !
    Un brin plus actif, un brin plus sollicité aussi et un brin plus drôle, oui !
    Premièrement, les enfants sont un problème et vont causer nombre de soucis à celui dont on ne sait toujours pas s'il a rencontré sinon l'amour au moins une femme.
    Deuxièmement, pourchasser gangsters, bandits et autre engeance reste la raison d'être de notre homme mais parfois cela pèse.
    Troisièmement, l'ouest, le vrai, est ici plus impitoyable que jamais.

     

    Francois

  • Chaleur humaine

    Serge Joncour

    Coup de coeur

    Une chaleur réconfortante

    Qu'il est bon de prendre un peu de distance avec les évènements du printemps 2020 ! Serge Joncour nous replonge dans la ferme des Bertranges, où l'on renoue avec tous les personnages ou presque de son précédent livre, Nature humaine (paru chez Flammarion). Alors que l'épidémie de Covid fait rage, les soeurs d'Alexandre reviennent se confiner à la ferme pour le pire d'abord et pour le meilleur ensuite. Les jeunes et les moins jeunes, tous dans l'obligation de cohabiter et affronter leurs démons, se retrouvent face à l'essentiel dans l'absurdité des évènements du monde. Serge Joncour signe ici une fresque familiale aussi légère que nécessaire.

    Emma

  • Vikings dans la brume Tome 1

    Wilfrid Lupano, Ohazar

    Coup de coeur

    Attention Vikings !

    Bien sûr nous avons Astérix (le gaulois) mais les vikings (dans la brume) sont apparus avec des moeurs à peu de choses près semblables et des Dieux à peu près équivalents.
    Reste l'humour construit sur des sketches qui reposent sur les mésaventures d'une tribu surgie d'un fjord. Tout cela devient vite addictif.
    Le chef, capitaine d'un navire parti à la conquête de pas grand chose sinon le pillage, et son fils, en apprentissage de "comment devenir barbare", écument avec un équipage consentant, des mers où les tempêtes font rage.
    Au-devant de ces éléments forcément contraires, le capitaine développe une philosophie obtuse et autoritaire. Sinon pourquoi l'appelerait-on Reidolf la main lourde ?
    Notons qu'Ohazar après avoir beaucoup dispensé son talent dans de nombreuses aventures humoristiques (les retraités, les grands parents, les pompiers, la bière..) a enfin rencontré le fameux Lupano (Loup en slip, Vieux fourneaux).

    Francois

  • Et moi, et moi, et moi

    Jacques Dutronc

    Coup de coeur

    Lard et cochon !

    Le problème avec Dutronc, ce sont ses lunettes, ses cigares et sa frange eternelle dont on ne ne sait ce qui se trouve derrière. C'est l'énigme Dutronc. Du lard ou du cochon ? Un peu des deux évidemment..
    Au moins découvrons-nous le personnage à ses débuts, un pur produit parisien qui baigne très vite dans un univers musical. Les anecdotes sont riches et parfois très drôle et les débuts du chanteur reflètent une époque à la fois dure et insouciante. Finalement c'est le cinéma qui l'emporte haut la main. Dutronc possède une fascination intacte pour le 7eme art et force est de constater que le bougre a joué avec les plus grands y compris ceux qui l'ont voulu et ne l'ont pas eu...
    Dutronc, donc, nous fait bien rire puis avec, certes parcimonie, dévoile (enfin) de quel bois il est fait.

    Francois

  • Marchands de sable

    Agnès Mathieu-Daudé

    Coup de coeur

    Riches, vous avez-dit riches ?

    Marchands de sable d'Agnès Mathieu-Daudé éditions Flammarion, 21 Euros.

    Savez-vous que la Sardaigne regorge de millionaires (l'été) ?     Il y a ceux qui choisissent le nord (on les devine depuis Bonifacio) et ceux qui élisent le sud pour la snobissime raison qu'il y en a trop au nord..
    Les "Marchands de sable", vous l'aurez compris, sont au sud. Ce sont les Signorelli, maîtres du roulement à bille niché, tels les grains de sable, dans l'industrie automobile voire l'armement..
    Des Signorelli nous découvrons, outre qu'ils bronzent le jour et boivent la nuit, que leur héritier - Paolo - s'est marié à une "francese". (C'est elle qui nous raconte l'histoire).
    Cette singularité plus ou moins acceptée par les parents de Paolo engendre quelques remous au sujet des enfants, notamment. Mais surtout, dans cette maison coupée du monde, on s'ennuie. C'est donc la "francese", Suzanne "en vrai", qui organise une sortie vers un lieu culturel. Paolo, leurs trois enfants s'égayent autour des ruines puis font la rencontre d'une jeune femme, une guide touristique qui, immédiatement, est attirée par Suzanne qu'elle souhaite revoir en tête à tête.
    Si le mode humoristique opère pleinement au début, peu à peu l'atmosphère devient plus pesante à mesure que Suzanne aborde l'histoire des Signorelli par leur face cachée (une fortune aux origines suspectes).

    Francois

  • Une si longue absence

    André Dubus III

    Coup de coeur

    Si loins, si proches

    Le temps n'y fait rien et le mal a meurtri les corps et les âmes mais Daniel Ahearn semble néanmoins y croire maintenant qu'il est vieux et libre : revoir sa fille Susan qu'il n'a connu que trois années, les premières.
    Une si longue absence va rembobiner le film de ces deux êtres séparés par un drame : le meurtre de Linda alors femme de Daniel et mère de Susan.
    Une si longue absence réclame de la patience mais le cheminement est indispensable pour affronter un mal si profond.
    Une si longue absence surprend par l'accoutumance qu'il y a à entendre deux voix si loins et si proches qui confessent l'extrêmité de leur moi et leur voeu de délivrance. Leur confrontation devient inéxorable et c'est peu de dire que l'auteur parvient à une fin dantesque.

    Francois

  • Comédie d'automne

    Jean Rouaud

    Coup de coeur

    Ha ! Les prix !

    Ha ! les prix ! les prix ! ces fameux prix d'automne après lesquels on court, que l'on soit auteur ou lecteur, libraire ou éditeur. Les voici démystifiés, remis à leur place par un de ses couronnés, un véritable champion qui obtint en 1990, le Graal, c'est à dire le Goncourt..
    Non, Jean Rouaud ne crache pas dans la soupe, les semaines et les mois de son récit en font apparaître d'autres quand justement l'auteur s'employait à obtenir une reconnaissance littéraire. Le passé familial qu'il mit en scène  avait alors pour département la Loire-Inférieure, il révélait une France ouvrière hantée par la première guerre mondiale.
    Ce premier livre accepté par les éditions de Minuit, dépassa toutes les espérances et devint dans la vie de Jean Rouaud connu alors dans la seule rue de Flandres (Paris 19eme) où il officiait comme kiosquier, une comédie qu'il reproduit, plus de trente après, avec une finesse - que l'auteur possédait déjà - et une acuité acquise après sa fréquentation des moeurs littéraires qui valaient et valent toujours du côté de Saint-Germain-des-près.. .
    Que tout cela puisse, au final, vous inciter à déguster ce festin littéraire, de bout en bout, sans restriction.

    Francois

  • La foudre

    Pierric Bailly

    Coup de coeur

    Au coeur de la montagne, au coeur de l'âme humaine

    Le coup de foudre est bien au coeur du dernier livre de Pierric Bailly. Cette foudre là n'a pas l'effet immédiat escompté, elle frappe sans que John ne s'en apperçoive, accaparé par son quotidien de berger sur les plateaux du Haut Jura. Persuadé de prendre la bonne décision en projetant de changer radicalement de vie avec sa compagne Héloïse sur l'île de la Réunion, sa vie bascule le jour où il apprend qu' Alexandre, un ancien camarade de lycée, a commis un meurtre.

    L'auteur dont la plume limpide et authentique transporte son lecteur aussi bien dans les reliefs montagneux que dans les moindres recoins de l'âme de John, livre ici un roman total sur l'amour imprévisible, les destinées bouleversées, les paradoxes de la mémoire. Son personnage d'une grande finesse psychologique n'est pas près de vous quitter.

    Emma

  • Tous les petits animaux

    Walker Hamilton

    Adoptez tous les petits animaux !

    Alors qu'il fuit son affreux beau-père tyrannique, Bobby fait une rencontre des plus surprenantes : un petit homme, tout droit tiré d'un film de Tim Burton, dont le "métier" est de ramasser les petits animaux morts. Bobby ressent instantanémment de la fascination pour cet homme, Monsieur Summers, dont les traits d'esprit et l'attitude rendent justice à ces bêtes abandonnées à leur triste sort.

    S'ils ont été lâchement assassinés par les Hommes, ces petits animaux méritent vengeance... C'est au nom de la Justice que Bobby et Monsieur Summers agissent désormais, quitte à se lancer dans une quête des plus périlleuses.

    Tous les petits animaux, tombé dans l'oubli, retrouve des lecteurs heureux grâce aux éditions de l'Arbre Vengeur. Walker Hamilton a écrit ce texte en 1968, et plus que jamais nous avons besoin de cette fantaisie, cette ironie et cet imaginaire jubilatoires.

    Emma

  • Le ministre et la Joconde

    Franck Bourgeron, Hervé Bourhis, Hervé Tanquerelle

    Coup de coeur

    Trois mythes en un !

    Réjouissons-nous de pouvoir rire un peu d'une abracadabrante aventure qui se serait vraiment passée. 1962, la Joconde du grand Leonard embarque sur l'insubmersible paquebot France. A son bord le non moins fameux ministre de la culture de l'époque que chacune et chacun se devra de reconnaître. Une chose est sûre avec une personnalité pareille l'ennui n'est pas de mise. Mais pourquoi donc la Joconde s'en est allée sur le grand rafiot français ? Et qui d'autre encore se trouvait sur la légendaire ligne Le Havre - New-York ? Le plaisir est grandiose à feuilleter cet album "historique" pour une visite nostalgique s'il en faut du paquebot qui symbolisa les grandes heures de la France. Reste que la vedette ultime de l'histoire est encore à trouver..

    Francois

  • Les sources

    Marie-Hélène Lafon

    Coup de coeur

    Une famille décomposée

    Le lieu bien sûr compte beaucoup chez Marie-Hélène Lafon mais cette histoire concerne tellement de gens... La vie à la montagne n'est pas facile quand on vit dans une ferme. Le travail prend une place trop grande. Les bêtes et les champs sont de constants sujets d'inquiétude. Marie-Hélène connait parfaitement ces conditions de vie et il lui est aisée d'y creuser le cruel désamour qui s'est installé chez un couple. C'est la femme qui prend la première la parole. Nous l'entendons vivre sa misère et la détestation de l'homme responsable de son état. Car ce sont deux êtres ennemis qui s'évitent avec dans la zone dite neutre leurs trois enfants tous très jeunes. L'immersion est complète au travers de ce monologue dont les cris débordent sans qu'ils soient pour autant dits ou montrés.La haine est sourde et la violence ne transparait que dans les rapports conjugaux qui ont détruit cette femme.Heureusement elle est partie après avoir mené un combat avec la justice de son côté.

    Cela pourrait s'arrêter là si le deuxième volet des Sources n'ajoutait la voix de l'homme, des années après. Celui-ci a reçu sa part de destruction. Son sommeil n'est plus le même, ses pensées ne s'arrêtent plus dans une solitude désormais immense. Que parviendra t-il à sauver de cette ferme à qui il a consacré sa vie ? Comment le perçoivent ses enfants pour lesquels il a droit de visite un week-end sur deux et qu'il reçoit deux semaines par an pour les vacances ? Là encore Marie-Hélène Lafont est époustouflante dans les lamentations fières de cet homme tombé sous les coups du jugement d'un divorce.

    Les faits ont eu lieu dans les années soixante-dix et tout cela nous parait terriblement proche lorsque survient la douce note de l'un des trois enfants qui arrive,quand tout est terminé et que l'inéluctable s'est produit : la ferme a été vendue.

    Francois

  • Une archive

    Mathieu Lindon

    Coup de coeur

    A la mémoire du père

    Les éditions de Minuit n'ont pas été créée par Jérôme Lindon mais il en a indubitablement était la légende très au-delà de ce qu'il avait voulu au départ. Vingt ans ont été nécéssaires au plus jeune de ses fils pour écrire Une archive. Tout simplement parce que de l'aveu de l'auteur lui-même il aime prendre son temps. Peut-être cela cache t-il aussi le besoin de bien prendre en compte la trace laissée par ce fameux père dans l'univers du livre. Du plasticage de l'appartement parisien aux temps agités de la guerre d'Algérie à la lutte victorieuse pour le prix unique du livre, de la révélation au monde de Samuel Beckett (jusqu'à l'obtention du prix Nobel) à l'élaboration de l'école du nouveau roman (Robbe-Grillet, Simon, Butor, Pinget, Sarraute..), du premier Goncourt des éditions de Minuit avec L'amant de Marguerite Duras à la découverte d'un écrivain nommé Jean Echenoz, le chemin fut long et sinueux et il fut parfois difficile à Mathieu Lindon de surnager lorsque soi-même on aspire à devenir un auteur. Il n'empêche que ce livre au phrasé singulier pénètre dans l'intimité d'une famille, à la manière des Mann dont Colm Toibin avec Le magicien nous fait comprendre les engagements souvent risqués dans l'art et la politique.

    Francois

  • La main sur le coeur

    Yves Harté

    Coup de coeur

    L'Espagne à coeur

    Premier (véritable) livre de cet auteur et coup de maître ! Yves Harte, faut-il le rappeler, est un professionnel de l'écrit. Un journaliste que fut le rédacteur de Sud Ouest Dimanche. Ses lecteurs connaissent son esprit d'analyse, ses editos montraient des capacités critiques que l'on retrouve évidemment dans La main sur le coeur mais avec un ajout, un supplément d'âme, celle du narrateur/voyageur de retour sur sa terre d'élection : l'Espagne. A la faveur de la commémoration d'un peintre aussi important que Le Greco, Yves Harte reprend les chemins empruntés trente années plutôt avec son ami d'alors, Yves Veilletet. S'egrènent les chapitres où s'entrecroisent des personnalités qui tournoient autour de l'énigmatique tableau du Greco nommé El Caballero de la mano en el pecho... Ce portrait intrigue surtout lorsqu'on apprend qu'il fut attribué à deux personnes distinctes. Voilà de quoi revenir à Tolède et rencontrer le commissaire d'exposition redevable de la première identité du caballero puis se rendre à Madrid entendre cette fois la conservatrice du Prado qui soutenant une thèse contradictoire. Voilà pour le fil de l'histoire de La main sur le coeur qui soulève de fait un coin du voile de la grande histoire de l'Espagne. L'autre révélation se tient dans l'écriture de ce livre qui éléve une voix à la fois intimeet rigoureuse. Le secret véritable tient à la vie de ce narrateur qui s'esquive avant d'entrer dans sa propre histoire. C'est de cet attitude que se tient ce que l'on peut  appeler la magie de ce livre qui tient au mystère de son auteur.

  • L'embuscade

    Emilie Guillaumin

    Coup de coeur

    Une tension à couper le souffle !

    Cet oeil à la fois fatigué et déterminé est celui de Clémence dont le mari Cédric, soldat adjudant membre des forces spéciales envoyées en Syrie pour une opération militaire, a mystérieusement disparu dans une embuscade. De cet instant où elle apprend sa mort certaine, jusqu'à la fin, il est impossible de lâcher ce roman à suspens, aussi précis qu'édifiant sur les rouages des interventions secrètes menées à l'étranger dans le but de collecter des renseignements sur les djihadistes. Clémence, depuis la France, à bout de souffle et au bout d'elle-même,est dotée d'une force de caractère et d'un instinct protecteur de son foyer. Enceinte de quelques mois et déjà maman de trois adorables garçons, elle puise en elle tout ce qui est possible pour déméler le fil des évènements qui ont mené à cette embuscade. Et ce dans le but de retrouver celui qu'elle a epousé et auprès de qui elle a toujours accepté de "ne pas savoir" les missions qu'il menait. L'embuscade se lit aussi intensément que La décision de Karine Tuil, au plus près des émotions d'une femme portée par l'amour ses siens et le besoin de rendre justice.

    Emma

  • Les heures furieuses

    Casey Cep

    Coup de coeur

    Casey Cep s'appuie sur toutes les sources possibles (notamment celles des divers procès) pour instaurer une enquête littéraire dans une affaire de mœurs. Le mystère reste entier : comment Willie Maxwell a-t-il échappé à la justice? Pourquoi Harper Lee n'a-t-elle jamais pu faire paraître un roman sur cette affaire, elle-même galvanisée par sa relation amicale -mais aussi rivale- avec Truman Capote?
    Littérature et Histoire s'entremêlent dans un récit à suspens magistralement écrit pour qu'à aucun moment le lecteur ne se perde. Les Heures furieuses se lit comme un roman, basé sur une réalité qui, quarante ans après, ne cesse de passionner.

     

    Emma

  • Un vrai dépaysement

    Clément Bénech

    Coup de coeur

    Les tribulations d'un professeur candide bordelais !

    Fraîchement titularisé, le rêve de Romain est de faire un pied-de-nez à ses parents en partant à l'autre bout du monde pour sa première affectation.

    Manque de chance, un bug dans le logiciel de l'Education nationale l'envoie à Chaudezat, au fin fond de l'Auvergne.

    Pétri d'idées nouvelles acquises lors de son apprentissage, Romain essaie d'y renouveler la pratique d'enseignement du français, en pronant l'interdisciplinarité, le loisir d'apprendre et les classes autonomes. Il se heurte à une façon de faire plus traditionnelle inculquée par la directrice du collège. Pour s'intégrer au corps professoral et à la vie auvergnate, il doit alors rogner sur ses principes. C'est dans cette confrontation à la réalité que se situe tout l'interêt du quatrième roman de Clément Benech. Dans une comédie drôle et humaine, Un vrai depaysement nous attendrit autant qu'il nous questionne sur nos désirs d'évasions et nos idéaux. Un vrai bol d'air pur à lire en ce début d'année!

     

    Emma

empty