Trésors monétaires Tome 23 : trésors de la Gaule et d'Afrique du Nord au IV siècle de notre ère

À propos

Ce qui lie les dépôts publiés dans le volume XXIII des Trésors monétaires n'est pas, pour une fois, leur lieu de découverte, mais l'époque à laquelle ils ont été enfouis, le IVe siècle de notre ère. Huit ensembles ont été découverts en Gaule, deux en Afrique du Nord. Ils ont pour la plupart été inventés récemment (Maule en 1966, Mantoche en 1993, Mont-Saint-Sulpice en 1995, Clerval en 1998, Larré en 2001, Chevroches en 2001-2002, Bordeaux enfin en 2003), à l'exception de celui de Seltz, en partie dispersé après sa découverte en 1930, et dont un nouveau lot, publié ici, a rejoint les collections du Cabinet des médailles, grâce à la générosité désintéressée de son propriétaire. Leur importance varie, d'une bourse de 11 nummi à Clairval aux dépôts plus importants de Larré (9 argentei et 918 nummi) et Mont-Saint-Sulpice (un demi-argenteus et 1086 nummi). Ces ensembles, enfouis ou perdus au cours du IVe siècle (Larré : 300 ; Mont-Saint-Sulpice : 310 ; Bordeaux : 312/3 ; Mantoche : 318 ainsi que Chevroches II ; Clairval : 330 ; Chevroches III : après 341; Maule : 353/4 ainsi que Constantine et Cherchel) donnent une idée assez exacte du numéraire en circulation en Gaule durant la première moitié du IVe siècle et apportent leur lot de types non répertoriés jusqu'alors. Les trésors de Constantine et Cherchel, trouvés en Afrique, témoignent pour leur part de circuits d'approvisionnement différents.


Rayons : Vie pratique & Loisirs > Hobbies > Collections > Numismatique


  • Auteur(s)

    Tresors Monetaires

  • Éditeur

    Bnf Editions

  • Distributeur

    Bnf

  • Date de parution

    26/03/2009

  • Collection

    Tresors Monetaires

  • EAN

    9782717723915

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    30 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Poids

    1 075 g

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Broché  

empty