Secrets ferroviaires d'Auvergne et un peu au-delà

À propos

Véronique Béné et ses acolytes écrivains Martin de la Soudière et Pascal Desmichel nous avait séduits avec leurs « Rêveries d'une promeneuse ferroviaire » consacrées à la ligne du Cévénol. Ce très beau carnet de voyage qui a connu un succès intense lors des dernières rencontres du carnet de voyage organisées à Clermont-Ferrand en novembre dernier a tout de suite rencontré son public et pas seulement parmi les anciens cheminots.
Force est de constater que les trains qui relient les hommes et permettent de traverser le paysage autrement sont pour les petites lignes de montagne comme un éloge à la lenteur et à la contemplation.
Sur la base de ce constat partagé, Véronique récidive en solo cette fois et a poussé son oeil avisé et nostalgique dans les recoins de versant ouest de la grande région pour nous entraîner dans son sillage vaporeux à la découverte d'itinéraires souvent brefs, parfois circulaires qui font la part belle au travail des hommes, que ce soit par les ouvrages d'art ou les paysages empruntés.
L'histoire de ces lignes c'est toujours une histoire de passionnés qui les font perdurer dans l'imaginaire collectif.
A n'en pas douter ce nouveau carnet devrait contribuer à alimenter les passions existantes et à en susciter d'autres.


Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Auvergne > Guides de tourisme (ville)


  • Auteur(s)

    Véronique Béné

  • Éditeur

    Flandonniere

  • Distributeur

    Cartotheque

  • Date de parution

    29/08/2022

  • EAN

    9782491206215

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Longueur

    19.8 cm

  • Largeur

    28 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    820 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Véronique Béné

Née en 1961, diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure des arts décoratifs, la carnettiste Véronique Béné réside sur les rives de la ligne du Cévenol, importante source d'inspiration. Croqueuse infatigable, elle nous entraîne au gré de ses voyages, proches ou lointains, dans des rêveries dont nous avons de la peine à émerger.

empty