La librairie Morisaki

Traduit du JAPONAIS par DEBORAH PIERRET-WATANABE

À propos

Les jours passés à la librairie Morisaki resteront à jamais gravés dans ma mémoire. Puisque c'est là-bas que j'ai commencé à vivre, à vivre réellement. Sans cette parenthèse, ma vie aurait été bien moins colorée, bien plus monotone, bien plus triste. Un lieu précieux, inoubliable. Voilà ce qu'est la librairie Morisaki à mes yeux.Takako a le coeur brisé lorsque Hideaki, l'homme qu'elle aime, lui annonce ses fiançailles. Dévastée, la jeune femme ne supporte plus de le croiser au travail et démissionne. Takako a bien du mal à remonter la pente... jusqu'au jour où elle reçoit un coup de téléphone de son oncle Satoru, qu'elle n'a pas revu depuis de nombreuses années. L'homme, un peu excentrique, est à la tête d'une vieille librairie d'occasion, implantée à Jinbôchô, le quartier des bouquinistes à Tokyo. Il lui propose de venir l'aider, et même de s'installer au premier étage de la boutique. Voyant enfin l'avenir lui sourire, Takako accepte et découvre parmi tous ces livres un nouveau langage qui lui était jusque-là inconnu...Traduit dans plus de vingt langues, La Librairie Morisaki a conquis près d'un million de lecteurs à travers le monde.« Dès les premières phrases, le lecteur est séduit par la plume à la fois fantaisiste et tendre de Yagisawa. Un ravissement ! » Publishers Weekly


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Satoshi Yagisawa

  • Traducteur

    DEBORAH PIERRET-WATANABE

  • Éditeur

    Hauteville

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    06/09/2023

  • EAN

    9782381222394

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    21.3 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    252 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Satoshi Yagisawa

Satoshi Yagiwasa est né en 1977 dans la préfecture de Chiba, dans la partie est du Japon. Il est diplômé de l'université de Nihon. La Librairie de Tokyo est son premier roman. Il a été récompensé par le Prix Chiyoda en 2008 et porté à l'écran. Il est aujourd'hui traduit dans le monde entier. Grand contemplatif, Satoshi Yagisawa a un goût prononcé pour les chats, la guitare et le café.

empty